Jipihorn's Blog

novembre 26, 2006

La menace…

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 6:53

J’ai la chance au bureau d’avoir des collègues basques qui vont très souvent en espagne et qui connaissent bien tout ce qui est intéressant d’acheter (alcools, denrée et cigarettes, rien de très surprenant).
Lors d’un des derniers pots d’embauche (et oui, ca recrute sec chez nous, c’est bon signe), mon voisin a rapporté une bouteille de Gran Villa gran reserva 1996 qui n’a pas fait long feu.
36 mois d’élevage en fût (qui pourtant est discret et parfaitement intégré) , 5 ans d’attente avant commercialisation, c’est un cabernet sauvignon d’excellente qualité, atypique de ce que l’on connait ici, dans le bordelais. Le titre de gran reserva est une distinction avec des grandes contraintes et les prix peuvent s’envoler comme les rioja gran reserva de Marqués de Murrieta Castillo Ygay, merveilles de haut de gamme que l’on trouve ici au Leclerc de Léognan.
L’astuce ici, c’est que ce vin de qualité est vendu… 3€45. Pour un plaisir équivalent à 10 € en Bordelais (attention, je ne parle que du plaisir à le boire, ces vins sont aussi comparables que peuvent l’être les bourgognes avec le bordelais).
Mais bon, j’aimerais bien avoir une explication…

Autre référence espagnole délicieuse, la rioja Marqués de Caceres avec son étiquette rouge. Facile à trouver et bon marché, c’est l’anti faute de goût assurée.

Jipi.

Publicités

novembre 21, 2006

Mais où s\’arrêteront-ils ?

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 1:36

Le vendredi, c’est toujours le même cérémonial : la lettre hebdomadaire de James Randi.
C’est toujours aussi varié et hallucinant. En plus, c’est bon pour travailler son anglais.
Cette semaine, un joli article sur une production de chez Furutech, un fabricant d’accessoires à gogo fortunés. Déjà connu pour ses prises secteur un peu ridicules et surtout hors de prix, condition sine qua non pour être efficace. Un peu de baratin pseudo scientifique pour la cerise sur le gâteau et on obtient l’archétype absolu de la source d’accessoires « anti-nouvel audiophile » (voir blog précédent).

Cette fois-ci, avec son démagnétiseur de vinyle,Furutech a franchi une nouvelle étape dans le grotesque. « Plus c’est gros, plus ça marche », adage usé jusqu’à la corde dans ce monde où l’intelligence et le bon sens sont bafoués sans vergogne.
En effet, regardons de plus près les « preuves » avancées de l’efficacité de cet appareil. Le disque vinyle est passé de 625 à 577 nT de champ magnétique résiduel. Et attention les yeux, mesuré au Tokyo Nanotechnology Center avec un GaussMètre IHI. Et avec images tri-dimensionnelles proposées censées nous montrer d’un manière indiscutable du phénomène !

Mazette ! Voila du chiffre, de la mesure, de la preuve !

Mais attendez… Déjà, une baisse de 7.7%, c’est pas si considérable que ça… Enfin, bon…
Et puis ces images tri-dimensionnelles ? Ben, je sais pas, on voit rien. Des timbres poste illisibles décrits avec moult détails que je ne demande qu’à croire, mais j’y arrive pas.

Au fait, le champ magnétique terrestre, ca fait combien ?

Bon, effectivement, 47 µT en France. Soit 47 000 nT. Ca choque personne ? La pauvre cellule va être influencée par une baisse de 48 nT noyée dans un champ global de 47 000 ? Et puis, ce champ ne va-t-il pas aussi recharger notre vinyle avec une telle « puissance » ?
Et puis, les aimants des cellules elles-mêmes ? Quel est le champ de fuite qui en découle ? Probablement énormément plus que les quelques nano-teslas que cet appareil nous débarrasse gracieusement…

Soyons sérieux. Une simple réflexion tombe directement sur des énormités physiques de base quels que soient les chemins de démontrations suivis. Toujours pour tomber sur la vraie conclusion :

Escroquerie.

Mais ca reste cohérent avec la gamme de produits. C’est d’ailleurs la seule cohérence que l’on peut trouver à cet endroit avec celle des prix…

Jipi.

novembre 14, 2006

30 000 visites…

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 9:13

Et oui, déjà…

Ca ne peut que conforter l’idée qu’il faut continuer à maintenir ce site…
Par contre, n’hésitez pas à poster des commentaires (ici ou au guestbook) ! Aucune censure n’y est apportée sauf, bien sur, pour les spams qui nous posent vraiment pas mal de soucis…

Jipi

Propulsé par WordPress.com.