Jipihorn's Blog

avril 11, 2007

La technologie au service des basses

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 8:49

Par une chance incroyable, j’ai pu trouver une paire de haut-parleurs Acoupower d’occasion, malgré la disparition de la société et leur rareté. C’est une paire de 38 cm, celui qui est idéal à priori pour l’application domestique. Le 46 est moins intéressant car conçu pour obtenir le maximum de niveau jusque 40 Hz (je schématise un peu) au prix d’un volume beaucoup plus important.

Et ils sont arrivés, au bout de quelques semaines via le tarif lent d’USPS. En effet, bien que ce soit un HP néodyme, ils sont aussi lourds que des Raptors (environ 18 kg) et le transport aurait couté une fortune… Il faut dire que l’aimant a la taille d’une ferrite conventionnelle (150x10mm) sauf que c’est une bague néo… Et en aimant annulaire central en plus ! J’ai essayé de voir ou il y aurait des fuites magnétiques, j’en ai pas trouvé. Le circuit magnétique représente la majorité du poids avec ces pièces tournées dans la masse pour obtenir un système assez unique dans son genre, essayant de récupérer le maximum de flux des fuites habituellement rencontrées dans des circuits standards tout en ayant un flux constant dans l’entrefer.

Les superlatifs risquent de manquer, mais si l’on reste un peu sur terre, on ne peut rester indifférent devant l’aspect massif du truc (un Raptor 15 ferait petit à coté…). Le refroidissement est bien assuré ! Si on retrouve des aspects communs au Raptor au niveau de la membrane (carton rigide épais), pour le reste la démarche est complètement différente. Autant le Raptor est basé sur la bobine longue avec un spider progressif, autant l’Acoupower est une bobine courte avec spider linéaire. Enfin, quand je dis bobine courte… Elle fait 63.5 mm sur un entrefer de 100 mm de haut. La suspension est une merveille de technologie avec une forme particulièrement étudiée, un silence total sur +/- 30mm de chaque coté, très symétrique et une linéarité exemplaire. Elle est plus souple qu’un Raptor malgré sa largeur de 1″3/4 (4.45cm). Le spider fait quasiment le diamètre de la membrane, soit 30cm. C’est sur qu’il faut bien ça pour l’excursion et tenir la bobine de 15 cm… Et le tout avec seulement 1 mH d’inductance grace à une énorme bague de court-circuit en cuivre, ce qui permet de l’utiliser jusque 500Hz. C’est souvent un problème avec les gros HP automobile (l’Acoupower n’en est absolument pas un, c’est un vrai HP destiné au pro-audio) à cause des bobines à 4,6 ou 8 couches et des inductances quelques fois énormes.

Il méritera une page à part entière dès qu’il y aura mesures (comme celle fournie par le fabricant dans une enceinte close de 3 ft^3) et essais. Mais rien que posé sur la table, ca mérite le respect…

Et si l’on veut des vraies basses, finalement, je vois pas d’autres solutions que ce genre de démarche technologique. Rappelez moi, c’est quoi le rendement et le taux de distorsion de vos HP à 30 Hz à 1 W, 10W et 100W ?

Jipi.
(Les photos sont, pour l’instant, celles qui étaient fournies par le fabricant)

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :