Jipihorn's Blog

octobre 15, 2007

Saint Emillion lounge…

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 11:56

Le lounge est hype. Ces endroits branchés et un peu m’as-tu-vu font florès un peu partout, pour une clientèle plutôt jeune ou voulant le paraitre, avec quelques moyens tout de même.
Saint-Emillion était hier sous un soleil magnifique, avec pas trop de monde en étendant toute sa superbe du haut de sa butte.
Et donc, le soir, il fallait bien manger.
J.L. Thunevin, celui qui a fortement agacé les grands châteaux en place et propriétaire du Château de Valandraud, le vin de garage le plus connu, a eu l’idée de créer une sorte de bar à vin, à l’ambiance résolument lounge, proposant un certain nombre de références au verre allant du petit cru à 5€ jusqu’au Cheval Blanc à 45€. C’est un moyen de pouvoir s’essayer aux crus inabordable malgré un prix au verre qui reste tout de même non négligeable.
Ce bar annonce son concept dans son nom : « l’Essentiel Wine and Cheese ».
Pour 10€, on a le droit à un des 3 plateaux de fromages comprenant une sélection de quatre variétés de grande qualité adaptée aux trois types de vins (rouge, blanc sec et liquoreux). Pour cette fois, la combinaison plateau vin rouges (Fromages à pâte molle)+ clos Fourtet 2001 (15€), puis le plateau liquoreux (Fromages bleus forts) + Arche 2003 (10€), le tout servi avec un excellent pain a été choisie. Ça n’est pas donné, mais le résultat est extrêmement convaincant. Le mélange stilton bien mûr (un bleu redoutable, incarnation du Malin pour certains pays) avec un liquoreux est tout à fait inattendu car le liquoreux apporte un coefficient x4 sur la puissance du stilton qui devient probablement le fromage le plus fort qu’on puisse imaginer, sans l’aspect ammoniacal qui , lui, est gommé par le Sauternes.
La combinaison bleu+liquoreux est décidément une merveille de la nature…
La serveuse était extrêmement sympa et un poil volubile, ce qui rendait le tout plutôt rigolo. Les sièges sont très 70’s mais en version confortable. Les rayonnages provocants avec leur grands crus classés entre 200 et 400€ la bouteille font tout de même rappeler que l’on est pas vraiment dans le même monde ! Le clos Fourtet est un bon vin, d’une grande douceur, très bien associé au plateau. J’aurais bien essayé le Valandraud, mais à 30€ le verre, ca refroidit, surtout que le volume n’est pas énorme… Le château d’Arche est un classique de l’appellation, de bonne tenue et de prix abordable. En 2003, le produit est toujours aussi réussi; même jeune, cela reste une friandise.

Cher, mais une fois de temps en temps, le plaisir est la.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :