Jipihorn's Blog

avril 3, 2009

Wanna program PICs ?

Filed under: Acoustique, Electronique, Informatique — jipihorn @ 11:06

Un certain nombre de lecteurs se lancent sur la solution des microcontrôleurs pour piloter leurs systèmes. La topologie du DCX et le multi-canal ont poussé à trouver des solutions pour gérer ne serait-ce que le volume global.

L’utilisation de puces genre PGA de Texas Instruments ou des équivalents chez Cirrus Logic nécessitent, de plus, un pilotage au delà de ce que l’on pourrait faire avec des boutons poussoirs (il existe en effet des potentiomètres pilotables directement sans logique particulière). La souplesse est supérieure, la précision assurée et la neutralité sur le son largement en deçà de ce que l’on peu déceler (même si certains stupides croient secrètement le contraire).

Au delà du choix de  la plateforme de développement  (assembleur, C…), se pose le problème de la programmation des puces qui est assez intensive lors de la mise au point. Si cette opération est longue et pénible, on a vite fait de péter un plomb au bout de la 20ème programmation. Si l’on a le courage de fabriquer son propre programmateur (genre ProPIC II) comme je l’ai fait au début, on peut s’en sortir. Mais l’arrivée des environnements 64 bits et des machines qui ont de moins en moins de ports parallèle ou série limite les possibilités. Le gros Xeon que j’utilise pour développer sous Vista 64 n’a pas de port parallèle et me force à aller sur une autre machine pour cette simple opération. On peut s’en sortir en utilisant un bootloader, mais il faut bien commencer à le graver dans la puce au début.

J’ai reçu ce matin un programmateur universel pas cher, le QL-2006 que l’on peut trouver chez certains Ebay-Stores dans les 45€.  Il est USB, autoalimenté (un détail qui change tout) et il fonctionne sur toutes les versions 32 et 64 bits de Windows que j’ai testé (Vista, XP) sans driver à installer. Le soft fournit fait parfaitement sont travail et ça marche du premier coup.

Je conseille sans réserve et ça peut servir pour des tas d’applications des PICs.

Autre produit testé ce matin et hautement recommandable, le volume de Morse « Vibration and Sound » (seconde édition 1948, mais il existe des éditions plus récentes). Indispensable dans le genre.

Jipi.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :