Jipihorn's Blog

décembre 31, 2009

Objectivisme vs subjectivisme : y a-t-il vraiment débat ?

Filed under: Fondamentaux, Rhétorique — jipihorn @ 10:42

La mode actuelle est au faux débat, des espèces de conflits qui sont créés de toute pièce pour l’occasion : Créationnisme contre évolutionnisme, objectivisme contre subjectivisme et tant d’autres.

Le problème, c’est que ce « débat » est vide de sens. Il n’est simplement nourri par un des cotés pour leur donner une légitimité. En prenant le cas du créationnisme, le débat n’existe que dans leur monde, par leur propres membres. Du coté de scientifiques, vous savez ceux qui sont compétents sur le sujet, le débat n’existe même pas. La masse de preuves convergentes face au vide rhétorique fait qu’il ne reste aux créationnistes que ce faux débat pour avoir un semblant d’existence et de légitimité. Malheureusement, avoir une grande gueule ne donne pas raison.

En audio, c’est exactement pareil. Prenons ce post qui semble raisonnable, mais qui se vautre complètement sur la réalité des choses, en tombant justement dans ce piège :

L’éternelle polémique entre objectivistes et subjectivistes n’aboutira jamais à rien si ce n’est à un dialogue de sourds, :o :mdr: ce qui est tout de même un peu dommage, vu notre spécialité. Quels que soient les arguments, parfois très pertinents, développés par les uns et les autres, je n’ai jamais vu une seule personne changer de camps. Dès lors, ne perdons pas notre temps et poursuivons ce débat bien intéressant sur les cartes son. Que chacun le fasse en suivant sa propre logique sans vouloir, à tout prix, avoir raison « contre l’autre »

Le problème, c’est qu’il n’y a pas de polémique. A partir de là, la tentative de rêver à un armistice entre les deux camps n’a aucun sens. En effet, si il y a polémique, il a confrontation d’idées qui seraient à priori au même niveau, mais incompatibles. Ça arrive tout le temps en science et la confrontation entre pairs sur telle ou telle hypothèse permet justement de passer de polémique à consensus. Car ici, les bases des hypothèses sont fondées sur des faits (en tout cas si la méthode scientifique est bien appliquée). Point d’opinions, ni de preuves anecdotiques et encore moins d’affirmation extraordinaires qui défient les lois bien établies sans avoir des données extrêmement solides pour étayer le discours.

Et c’est bien la le problème majeur des subjectivistes : ils n’ont strictement aucune preuve sérieuse à apporter pour étayer leur position. Ils s’appuient sur essentiellement deux raisonnements fallacieux : la preuve anecdotique et « deux  demi-preuves donnent une preuve » (je ne parle même pas de la philosophie de comptoir pour ceux qui se croient encore plus malins) . D’un autre coté, les objectivistes ne réclament qu’une chose : les preuves . Si les subjectivistes avaient des preuves solides à leurs théories, les objectivistes changeraient de camps immédiatement, contrairement à ce semble croire cette personne. Et d’ailleurs, ces propriétés dites subjectives deviendraient objectives par la même occasion. C’est une autre différence fondamentale : les objectivistes évoluent (et non « changent d’avis ») avec les preuves (ainsi fonctionne aussi la science), les subjectivistes ne changent jamais d’avis quelque soient les preuves apportées (la rhétorique sert à se débiner, vous savez :  « ils n’écoutent que des chiffres, nous, on écoute de la musique »). On est dans le schémas de la croyance et non de la raison. D’autant plus qu’il n’ont systématiquement aucune idée des conséquences de ce qu’ils disent si l’on sort du contexte très étriqué dans lequel il exposent leurs « théories ». La science, celle qui, je rappelle, a permis de faire des appareils qui marchent (vous savez, les ordinateurs, la médecine ou autres avions), est remise en cause fondamentalement à longueur de billets sur les forums. Et ce, en toute simplicité, sans que quiconque s’en émeuve…

Car finalement, penser qu’il y a un débat, c’est mettre au même pied d’égalité les preuves et la science avec les opinions, la croyance et la pseudo-science. Malheureusement, l’arsenal de défense des subjectiviste est quasi nul, tout comme celui des créationnistes anti-Darwin. Et c’est en cela que la personne qui a posté cette tentative de réconciliation a tord au premier degré : mettre la pseudo science au même niveau que la science est une erreur majeure – la pollution des esprit prend une légitimité.

Non, les subjectivistes n’auront jamais aucun argument sérieux face aux objectivistes. Être bruyant, manier la sémantique, faire du raisonnement fallacieux ne donne aucune légitimité. Et ces techniques ne sont rien face à la preuve, et c’est bien cela qui les agace : montrez nous vos preuves et on en reparlera. Pour l’instant, vous n’avez rien qui mérite le moindre intérêt à part une étude sociologique des idées qui tournent en circuit fermé de personnes.

On est exactement sur le même schéma du « la science et la religion sont deux moyens de comprendre le monde ». Et bien non. Autant la science est la meilleure méthode que l’on connaisse pour faire ça, autant les religions n’ont absolument rien pour justifier cette assertion et elle l’a prouvé pendant tant d’années (et de millénaires). Il faut vraiment être aveuglé par la foi pour ne pas s’en apercevoir, ou avoir de bons théologiens. Car il y en a aussi dans les forums, des théologiens de l’audio. Mais, ils ne sont pas très doués.

Foi n’est rien devant preuve. La science n’est pas démocratique et , bien sur, l’explication scientifique des faits relatés par les subjectivistes existe, est parfaitement connue, mais n’est pas acceptable pour leur ego. Malheureusement, la science se fiche aussi de leur égo. Ils se font systématiquement berner par leur propre perception (dont on a démontré scientifiquement les limites et les biais) , aveuglés par leur suffisance.Mais, bien sur, il leur est insupportable de penser un seul instant qu’ils soient faillibles. Ce qui ne va certainement pas les pousser à se renseigner un peu sur l’état des connaissances sérieuses sur le sujet, connaissances qu’ils sous-estiment considérablement. Et oui, la pseudo-science n’évolue pas, c’est un axiome. Les discours subjectivistes sont les mêmes depuis plus de 30 ans, toujours aussi fallacieux, toujours aussi foireux, toujours aussi idiots, toujours à entretenir les mêmes contes et légendes pourtant discrédités définitivement depuis longtemps. Enfin, bon, y a pire, les religions le font depuis des millénaires.

Les subjectivistes n’ont rien dans leur besace pour mériter le moindre débat. Ils sont surtout l’image de leur propre ignorance aveuglée par leur prétention. Et comme dans le couple science/religion, le couple objectiviste/subjectiviste ne peut se permettre le moindre accomodationnisme. Ça serait donner du crédit là ou il n’y a aucune valeur pertinente et tangible.

Jipi.

Publicités

2 commentaires »

  1. Ta peinture des subjectivistes en créationnistes/obscurantistes dont on ne sait trop si c’est la bêtise ou des motifs douteux qui les mènent est assez peu compatible avec la froide objectivité et le détachement que l’on attendrait de quelqu’un qui se réclame du clan de la science et de la raison !

    Commentaire par Gism — janvier 6, 2010 @ 9:03

  2. Je suis un SUBJECTIVISTE 100% bref, le diable, l’audiophile du côté obscur de la force. Le reproche que je ferais aux « objectivistes » est de faire du scientisme, et le scientisme n’a rien à voir avec la science, ils la singent c’est tout. Cela donne une apparence de sérieux mais c’est tout à fait fantaisiste, les « objectivistes » ont la religion de la THD et le reste ne compte pas. POur eux, un ampli qui fait 0,00001% de THD est tout simplement 1 000 fois plus respectable que son homologue qui fait « seulement » 0,1% de THD et c’est tout.

    Il se trouve que j’ai pas mal TWEAKE d’appareils, donc je connais très bien le sujet de la musicalité des appareils. Quand je dis TWEAKER, c’est modifier le schéma de principe d’un appareil, jamais changer un composant par un autre comme le font les idiophiles fortunés, je précise. Disons que les appareils que j’ai tweakés se sont révélés meilleurs bien sûr auditivement mais aussi meilleurs pour les appareils de mesure sur les paramètres suivants:

    -une meilleure bande passante, si possible au delà du MHz.
    -un meilleur rapport signal/bruit, j’ai vu des cas ou je gagnais 10 dB !
    -moins d’oscillation sur signaux carrés 100 KHz. (overshoot)
    -Pour un lecteur CD, moins d’erreurs de lecture qui se traduit objectivement par un temps de recherche des pistes réduit. Donc ça se mesure. Subjectivement, le son paraît plus propre la balance tonale va vers le grave, et aussi moins de dynamique !!!
    – Et très accessoirement une meilleure THD mais pas toujours alors que les autres paramètres au dessus c’est pratiquement toujours.

    Je me souviens d’avoir tweaké toutes sortes de choses, en transposant les tweaks de l’audio sur des magnétoscopes, des téléviseurs, des descentes d’antennes de télévision et à chaque fois, j’ai eu des résultats très probants que l’on pouvait VOIR sur un écran de télé, presque à chaque fois l’image analogique à base de vidéo composite était plus douce, plus fine, plus stable. ET j’ai eu exactement la même sensation que dans l’audio ou il ne fallait surtout pas revenir en arrière. Sur les descentes d’antennes de télé, je me souviens avoir viré pas mal de contacts inutiles, le résultat ne s’est pas fait attendre, c’était à la campagne en catalogne profonde et j’ai reçu du jour au lendemain le triple de chaînes de télévision. Les contacts faisaient du souffle et le fait de les virer a fait émerger les chaînes manquantes du bruit.

    Vous allez croire qu’avec les appareils numériques comme les TV LCD CCFL , je me suis calmé, qu’aucun TWEAK n’est possible, vu qu’il n’y a plus d’analogique, plus de capas à supprimer, de contacts à remplacer par des soudures etc…. EH BIEN NON, le diable subjectiviste qui dort en moi travaille sans relâche & j’ai donc trouvé des filtres à supprimer dans le traitement du signal en allant dans le recoin des menus les plus obscurs & les plus reculés. En fait du point de vue informatique, cela revient à supprimer des fonctions en décochant une case & le résultat comme toujours ne s’est pas fait attendre, image BCP plus nette, moins d’artefacts, même les couleurs ont étés améliorés, je crois que la télé tronquait la résolution des couleurs, la résolution des gris a été améliorés. Avant quand j’allais chez les copains, j’étais JALOUX du rendu de leur TV LED . Aujourd’hui, je me permets de critiquer l’image de leur TV.

    Commentaire par MINUX75 — avril 9, 2015 @ 3:50


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :