Jipihorn's Blog

novembre 23, 2010

MKII ou pas MKII ?

Filed under: Acoustique, Bricolage — jipihorn @ 12:23

J’ai reçu pas mal de courriers à propos du remplaçant du Raptor et sa compatibilité éventuelle avec l’enceinte que l’on avait décrite il y a quelques années déjà.

Cette nouvelle version arbore une membrane en aluminium plus lourde que la précédente et des paramètres sensiblement différents. N’ayant jamais eu ces versions en main, on ne peut que supposer ce que donnerait un remplacement ou ce que serait une éventuelle modification de l’enceinte.

Le problème vient surtout de la précision des paramètres fournis. L’ancien modèle avait des paramètres réels bien différents de ceux fournis, donnant un QTS plus élevé et une fréquence de résonance un peu plus basse. Ces paramètres se rapprochent de ceux de la nouvelle version. L’inconnue est comment la nouvelle version se mesure dans la réalité. Si elles sont proches de ce qui est publié, la compatibilité est assurée et les nouveaux paramètres sont même plus intéressants encore. La fréquence de résonance plus basse  pourrait même raccourcir un peu l’évent et supprimer le bout de 108mm de l’enceinte n°2 et donc simplifier la construction. A priori, je ne verrais pas de raison pour laquelle ce modèle ne fonctionnerait pas bien qu’il fournirait à priori plus de basses que l’autre et qui serait plus adapté à une salle à faible room-gain. A partir de la, il est difficile de se prononcer plus, faute de ne pas avoir de modèle réel sous la main. Néanmoins, les chances d’avoir quelque chose qui ne marche pas du tout  sont assez faibles.

J’ai reçu quelques courriers aussi à propos de son petit frère, le Raptor 6. C’est un HP plutôt curieux, qui réclame des tout petits volumes. Ils serviront pour les enceintes surround, mais il en faut deux pour avoir quelque chose de constructible avec un volume utilisable, surtout si l’on veut mettre un évent. Ce HP est bien un représentant de sa gamme : il est puissant, très bien construit et robuste. Par contre, il n’y a pas de spider sous la membrane, donc attention à toute limaille qui pourrait trainer et se retrouver dans l’entrefer. Je ne l’ai pas encore utilisé réellement, mais Thierry a construit un ampli de guitare avec et en obtient des résultats très intéressant pour une enceinte à la fois transportable et qui donne des basses. Une manière de les utiliser serait de les mettre en enceinte close et corriger avec une transformée de Linkwitz pour obtenir ce que l’on veut. Avec cette stratégie, le volume de l’enceinte n’a quasiment aucune importance, il suffit de mesurer le Fb et le QT de l’enceinte et de corriger vers une autre couple Fb et QT. Pour l’instant, je n’ai pas de résultats réels bien que j’ai deux paires de Raptor 6 depuis des années. Mais ca viendra. Pour l’instant, j’ai déjà largement de quoi faire avec les supports des gros pavillons (et les amplis qui vont avec) – avoir une CNC permet de se fabriquer des fixations autrement plus… osées.

Jipi.

Propulsé par WordPress.com.