Jipihorn's Blog

août 17, 2011

Dumbass quote of the day.

Filed under: Dumbass, Rhétorique, Ridicule — jipihorn @ 12:26

Et il l’a bien cherché, notre Jean-Michel Le Cléac’h national chez Delphi :

Ce qui est très critiquable c’est l’utilisation que fait Jérôme Prevost des écrits de ce Francis LIBRE sur son blog. Je lui ai déjà dit que cela déservait son blog qui n’a d’ailleurs qu’une activité de plus en plus limitée… on ne peux pas faire de l’audience uniquement avec des attitudes négatives.

J’ai eu une grosse montée de visites issues de Delphi dernièrement, mais finalement rien de spécial à part les habituels ad-hominem ; signe d’un vide argumentaire de rigueur. Il y a eu aussi un soubresaut venant de chez homecinema-fr, justement sur ses pavillons et sur leur présumée « rigueur mathématique et scientifique des lois de l’acoustique », mais ça, on verra sérieusement plus tard (je vous rassure, c’est une légende urbaine).

Mais ici, deux remarques :

  • je le défie de me citer un article ici où j’utilise les commentaires  de ce contributeur, ce qui range sa phrase dans la liste des Dumbass Quotes. Ce qui est marrant, c’est qu’il semble bien mieux connaître cette personne que moi ! Attention, ça pourrait le desservir…
  • Pour sa gouverne, c’est calme ici parce que j’ai autre chose à faire en ce moment. Et puis, il me semble que lui aussi est bien plus discret ces temps-ci, de devrais-je en déduire ?  Et la encore, comme à son habitude, il s’acharne sur la forme et non le fond. Classique. Qu’il se rassure, je ne l’oublie pas, je prépare la suite pour la rentrée.

Si il croit que les lecteurs habituels ne savent pas faire le distinguo entre mes articles et les commentaires, c’est vraiment qu’il prend les gens pour des demeurés.

Serait-ce un effet de bord de l’effet Dunning Kruger ? Encore ?

Jipi.

2 commentaires »

  1. Il n’y a rien de négatif lorsqu’il s’agit de voir la réalité en face.
    Le blog de jipi n’a pas pour but de créer une activité mais d’informer. Il a de plus en plus de lecteurs et c’est tant mieux. Continuons le combat!
    Mais alors qui sont les audiophiles? De braves gens complètement déconnectés des contingences scientifiques et techniques qu’imposent les activités audio aujourd’hui. Des fétichistes inconscients, soumis à l’activité prédatrice des gourous autoproclamés qui ont trouvé, grâce à ces adorateurs, les moyens d’asseoir leur existence. Et c’est une attitude foncièrement positive que d’éviter aux esprits de s’égarer au point de devenir incapables de faire preuve de **discernement**.
    Au détour d’une visite dans la secte mélaudia (et d’autres sectes d’ailleurs), j’ai pu constater que les associations audiophiles fonctionnaient toutes de la même manière: on assiste d’abord au discours « fixiste » du maître, on se prosterne ensuite longuement devant de la quincaillerie, puis viennent les écoutes style sono bricolo (avec toutes les colorations possibles et inimaginables), dans une débauche de matériel hétéroclite et anachronique. On écoute sans écouter d’ailleurs, les esprits étants concentrés sur des considérations futiles et absolument inutiles en pratique. Puis on boit un coup (c’est à peu près la seule activité valable dans ces réunions) en parlant de matos comme des gamins. L’essentiel de ce qui est important en audio est mis au placard, histoire de ne pas ébranler les mythes.
    A propos de discours, décortiquons un peu celui du maître des maîtres ( je veux parler de Jean Michel Le Cléac’h), discours rabaché à chaque journée porte ouverte organisée par mélaudia:
    http://www.melaudia.net/zdoc/distorsion_de_phase.pdf
    Comme je l’ai déjà dit, JMLC oriente son débat sur la transmission de groupe et l’impulsionnel. C’est un peu court pour caractériser l’ensemble des critères qui font une bonne enceinte et garantissent une écoute réaliste dans un local. Qu’apprend t-on là dedans? Et bien pas grand chose; c’est de la littérature pompeuse et ennuyeuse autour de la distorsion de phase, entrecoupée de mesures diverses sur lesquels JMLC a apposé des commentaires en rouge (…), on fait au passage un peu d’autopromotion pour le filtre JMLC puis viennent les spectrogrammes dont on ne sait comment ils ont été réalisés (matériel, conditions de mesures, local de mesures ect, ect…). Remarquez l’acharnement du maître sur le matériel pro. Bien sûr rien dans ce qu’il affirme n’est validé d’un point de vu scientifique. On finit en apothéose avec des équations à rallonge histoire de montrer que le maître, c’est pas n’importe qui. J’ouvre une paranthèse au passage, souvenez-vous, j’avais provoqué l’hilarité et le le départ de JMLC en affirmant que le local d’écoute était en partie responsable de la distorsion phase:
    https://jipihorn.wordpress.com/2011/01/05/dumbass-quote-of-the-day-2/#comments
    Eh bien je vous le donne en mille, voyez ce qui est écrit en page 44: « les sources de distorsion de phase sont: les préamplificateurs, amplificateurs, les filtres, les charges acoustiques, LA SALLE D’ECOUTE ». Eh bien monsieur Le Cléac’h si ce que vous dites n’est pas ce que vous écrivez, c’est que vous n’êtes pas sûr de vous. Les autres écrits de monsieur Le Cléac’h sont du même acabit (JMLC_Filtrage_et_alignement): une somme de « considérations intellectuelles ignorantes de la pratique ». IL minimise la directivité, la réponse en puissance en corrélation avec le local d’écoute. Et c’est bien là le problème, car JMLC a choisi la facilité en s’installant en chambre sourde. Mais tout ce qu’il affirme est sérieusement ébranlé lorsque l’on passe dans une pièce d’habitation, où là, réponse en puissance et directivité prennent tout leur sens et participent complètement au réalisme sonore. Tout ça demande naturellement une certaine expérience professionnelle (maîtrise de l’acoustique et des logiciels) que ne possède pas JMLC. C’est pourquoi il adopte sur « ses » fora un ton inquisiteur lorsqu’un « demeuré » vient lui poser une question embarrassante. Une manière peu élégante de masquer ses lacunes.
    En conséquence de quoi, je l’invite à lire par exemple les bouquins de Douglas Self. Voilà quelqu’un qui respecte ses lecteurs en sachant se mettre à leur niveau, ce qui démontre par ailleurs qu’il maitrise parfaitement son sujet. Voilà du vrai travail de terrain qui force le respect, un magnifique pied de nez à tous ces snobinards qui n’ont que des photos de leur cher « système » à nous montrer et remplissent les fora de pipotages inutiles.
    Monsieur Le Cléac’h, quand allez-vous nous présenter un tableau complet de mesures (réalisé par VOUS-même) d’un système équipé de VOS pavillons et de VOTRE filtre? Avec naturellement toute la rigueur scientifique qu’on est en droit d’attendre de vous:
    http://annales.org/archives/x/lecleach.html

    Commentaire par FRANCIS LIBRE — septembre 4, 2011 @ 9:35

  2. « Le droit au rêve a pour pendant le devoir de vigilance » (Henri Broch).

    Commentaire par FRANCIS LIBRE — septembre 13, 2011 @ 12:45


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.