Jipihorn's Blog

février 17, 2014

Description et dépannage rapide d’un oscilloscope Tektronix CSA803

Les oscilloscopes d’acquisition à très grande bande passante ont toujours été des appareils très chers, bien qu’ils soient incontournable quand on veut étudier la qualité des signaux dans le domaine temporel. Voici un Tektronix CSA803, fleuron technologique des années 1990 acheté une misère car en panne.
Si il pouvait être dépanné, ça serait un instrument formidable pour étudier réellement tous ces sujets à propos des horloges. Alors après avoir décrit les différences entre oscilloscopes conventionnels et ce type d’appareil spécifique, on va faire un tour ans les entrailles et voir la cause de la panne (très facile à réparer) que l’on rencontre fréquemment sur cette référence, bien que le code d’erreur soit incorrect.

Des substituts de mémoire NVRAM sont actuellement disponibles chez ST Microelectronics (http://fr.farnell.com/stmicroelectronics)

sous la référence M48Z35-70CP1
http://fr.farnell.com/stmicroelectronics/m48z35-70pc1/ic-sram-zeropower-256k/dp/1467739

Ou un équivalent de chez Maxim/Dallas, le DS1230AB :
>http://fr.farnell.com/maxim-integrated-products/ds1230-100/nvsram-256k-fully-stat/dp/1379798

Cette panne se retrouve sous le code d’erreur habituel E5622 ou E1411, ainsi que sous tout un tas d’autres plus ou moins indirects. Mais, elle peut aussi se cacher sous l’erreur E5322 qui est plus inquiétante et non réellement documentée. Par ailleurs, une erreur (normale) T1331 peut apparaitre une fois les mémoires remplacées : il faut éteindre et rallumer l’appareil pour que le contenu des mémoires soit cohérent.

Jipi.

Publicités

11 commentaires »

  1. Encore bravo Jipi! Comme tout bon technicien il sait aller à l’essentiel et nous faire toucher du doigt les vrais problèmes, ce dont sont incapables les pontes de l’audiophilie, soucieux avant tout de leurs idéaux et leur égo. Adeptes de l’effet Pangloss, passez votre chemin et arrêtez d’encombrer la toile …

    Commentaire par FRANCIS LIBRE — février 17, 2014 @ 5:46

  2. Merci Jipi pour ce « voyage » dans le monde fantastique des oscillos Tektro.

    Félicitations pour ta super acquisition et pour ton coup de chance.

    J’ai eu la chance de bosser avec des supers Tektro de l’époque, et le tout début des numériques que j’ai seulement vu fonctionner.

    Il y a deux ans, j ‘ai acheté d’occasion un Tektro plus basique : un 2235 analogique 2 x 100 MHz à double base de temps. Je ne cherche même pas les boutons, tellement les façades Tektro de cette époque me sont familières :).

    Il possède une alim à inverter multi tensions ( du continu à 400 Hz ) dont je n’ai pas vraiment l’utilité ( mais ça donne un appareil compact et léger, et il semblerait que les alims conventionnelles se font rares ) .

    Hélas il est tombé en panne, plus rien ne s’allumait, j’ai cru que l’inverter était mort ( galère pour retrouver les composants spécifiques ).

    Grâce aux supers manuels de service ( sur le CD rom ), j’ai découvert la procédure de dépannage. En fait l’alim se met en veille s’il y a un défaut à la mise sous tension.

    Grâce au forum Tektro, j’ai vu plusieurs pannes de ce type , dues justement aux tantales ( il n’ y en a pas beaucoup ).

    Il y a également des conseils de sécurité avec les masses et le secteur pour toute la partie en amont de l’inverter, notamment si on y va avec un autre oscillo..

    Pour me dépanner en attendant j’ai trouvé un TRIO 2 x 20 MHz ( je l’ai utilisé dernièrement , un bon nettoyage des commutateurs de gamme de tension s’impose )

    Pour le Tektro je n’ai pas envie de suivre toute la procédure : dessouder les straps de distribution des alims un par un jusqu’ à ce que l’alim redémarre, pour trouver la partie qui pose problème. Je vais d’abord dessouder et remplacer tous les tantales.

    L ‘autre jour en testant un microscope USB, sur la carte de mon Tektro j’ai trouvé des traces de réparations anciennes faites par un saguoin :

    http://passionhifivintage.files.wordpress.com/2014/01/soudures3.png?w=1280&h=688

    http://passionhifivintage.files.wordpress.com/2014/01/soudures2.png?w=1280&h=554

    Elles se situent justement au niveau de l’inverter.

    U 930 ( un circuit spécifique, introuvable ) et CR306 une diode.

    http://passionhifivintage.wordpress.com/?attachment_id=3660

    J ‘espère qu’il s’agit de la défaillance d’un tantale, sinon je regretterais mon oscillo.

    Commentaire par jacqueline73 — février 17, 2014 @ 6:50

  3. Je rachète !!!
    on peut espérer un diagramme de l’oeil en comparaison S/Pdif et masterclock/wordclock.?
    en tous cas de remarquables démarches concrètes,partagées et réconfortantes…
    à te suivre.

    Commentaire par thierry38 — février 18, 2014 @ 9:18

  4. Bonjour,

    Je ne suis pas d’accord.
    Un oscillo analogique conventionnel est un oscillo pour signaux répétitifs.
    Absolument pas pour des signaux temps reel ou monocoup.
    Et, ils ne remplissaient pas 99% des besoins des ingénieurs, puisque les constructeurs d’oscillo proposaient des tubes à mémoire,
    pour visualiser plus ou moins bien les signaux mono-coups.
    Avec l’appareil photo Polaroïd, pour conserver une trace.
    Je dirais entre 50 et 75%.

    Ceci mis à part, très bonne présentation.
    Alain.

    Commentaire par Manoury — mars 8, 2014 @ 3:02

  5. Si un oscilloscope analogique n’est pas « temps réel », je me demande bien quoi peut l’être.

    D’autre part, les version à tube à mémoire étaient lents, peu sensibles et peu adaptés aux événements rares et rapides (et d’ailleurs, ils sont analogiques eux aussi, il n’y a pas d’acquisition) .Et c’est pour ça que Tektronix a fait le 7104 avec le tube MCP et il n’était pas à mémoire. Pourtant, il était vendu comme étant capable d’acquérir un événement simple, ou tellement rare qu’on n’est plus dans le répétitif pour pouvoir êre photographié. La encore tout est analogique; il n’y a pas de conversion numérique ni de traitements digitaux.

    Et je n’ai pas souvenir d’avoir dit que l’oscillo analogique était utilisé pour le monocoup. Et à part des domaines spécifiques et des raisons purement de confort, un peut aussi bien utiliser un ancien oscilloscope analogique. C’est peut être pas 99% (c’est juste une expression), mais peut-être 90% des cas. Si l’on considère que l’on ne peut plus que les utiliser d’une manière anecdotique, c’est juste un aveu de ne pas savoir s’en servir.

    J.

    Commentaire par jipihorn — mars 8, 2014 @ 6:20

  6. @ Manouri

    « Un oscillo analogique conventionnel est un oscillo pour signaux répétitifs.
    Absolument pas pour des signaux temps reel ou monocoup.
    Et, ils ne remplissaient pas 99% des besoins des ingénieurs, puisque les constructeurs d’oscillo proposaient des tubes à mémoire,
    pour visualiser plus ou moins bien les signaux mono-coups. »

    Il y a une grosse contradiction dans votre phrase.

    En effet les oscillos à tube mémoire, font bien partie des oscillos analogiques et donc avec cette option ( analogique) répondaient aux besoins (avec les possibilités techniques de l’époque ) de ceux qui voulaient visualiser des évènements brefs et non répétitifs. Si c’est répétitif on a pas besoin de mémoire.

    Par contre toutes les marques ne proposaient pas une mémoire capable de mémoriser un balayage unique à la vitesse maxi. Argument que j’ai mis en avant pour convaincre le service achat de faire une entorse à la règle d’acheter que du made in France. ( pour ces autres marques il fallait baisser la vitesse de balayage de 10 ou 20 fois ).

    Une grosse lacune toutefois avec ce type de mémoire écran , c’est qu’on ne pouvait pas remonter dans le temps avant le déclenchement du trigger, par exemple : montée du signal de défaut, pour voir ce qui a pu le provoquer ( je pense à une trame de transmission série, un classique, avec des défauts aléatoires ).

    L’allusion un peu narquoise au Polaroid, « me fait marrer ». A l’époque les dactylos avaient des machines à écrire et il a fallu attendre encore vingt ans pour pouvoir importer des photos dans Word, un avenir qu’elles n’imaginaient même pas à l’époque : Bill Gates et Steve Jobs étaient en culotte courte…

    Alors le Polaroid, si ça prête à sourire en 2014, sur le Tektro dans les années 70, c’était pas ringard du tout.

    Commentaire par jacqueline73 — mars 8, 2014 @ 7:39

  7. Bonjour,
    En 1971, Steve Jobs avait un job d’été chez HP.
    Je n’ai pas dit que le Polaroïd était ringard.
    Je l’ai utilisé !
    A l’époque, il n’y avait que cette possibilité.
    Si l’on exclut une usine à gaz basée sur un tube photomultiplicateur.

    Commentaire par manouri — mars 11, 2014 @ 7:39

  8. je suis a la recherche de 2 condensateurs ceramique disque de mes anciennes chaines hi fi Thomson et technics /1/kc472m.am2.560.2/2/ans93.103h27???en attente merci

    Commentaire par gallet jean marie — juin 1, 2014 @ 10:02

  9. N’importe quel condensateur de 4.7nf fera l’affaire (par exemple : http://www.ebay.fr/itm/200316874806).
    J.

    Commentaire par jipihorn — juin 1, 2014 @ 11:05

  10. J’ai découvert ce forum en novembre dernier , je ne m’en lasse pas , bravo et merci Jipi pour toute c’est vidéos parfaitement explicites et rtés intéressentes, ce qui m’a redonner gout à l’électronique .
    je possède un Lecroy 9304 ,4 entrées qui fonctionne très bien , sauf l’entrée 1 qui ne fonctionne pas d’après le manuel de service il doit y avoir une impédance de 1M a l’entrée , ce qui n’est pas le cas ,et apparemment le problème viendrais d’un relais enfin bon, je ne vais pas le démonter maintenant. L’oscilloscope ajoute la possibilité d’analyse spectrale FFT , mais mes connaissances sont limité a son utilisation .
    Vivement une vidéo sur l’utilisation d’un oscilloscope numérique d »époque .

    Commentaire par provost — décembre 14, 2014 @ 3:40

  11. Bonjour Jipihorn,
    J’ai découvert votre blog il y a de cela un an environ et depuis je me délecte des vidéos que vous proposés traitant des sujets variés. Celles-ci sont à la fois concises et accessibles à l’amateur passionné que je suis. Tout comme vous j’ai récemment acquis un CSA 803 pour un prix dérisoire, ce dernier ayant une panne similaire au votre que j’ai pu réparer moi même. Pour le moment je ne dispose pas de plug-in additionnel pour pouvoir exploiter cette appareil; mais je pourrai en obtenir en cours de l’année. J’aimerai savoir de quel module(s) vous disposé et le cas échéant quel(s) module serait susceptible de vous intéresser.
    En retour, si cela est possible, je souhaiterai que vous réalisiez une vidéo décrivant ce qui est possible de faire comme mesures avec cet appareil du moins pour des applications dans le domaine audio.
    Encore bravo pour votre travail, en espérant vous revoir prochainement sur la toile, amicalement Croro.

    Commentaire par Croro — avril 23, 2016 @ 8:31


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.