Jipihorn's Blog

août 28, 2007

Patience…

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 8:47

J’ai des courriers en retard de la part de quelques visteurs, quelque uns depuis un certain temps déjà…
Ne vous inquiétez pas, je vais m’en occuper dans les jours qui viennent…

Jipi

août 20, 2007

La bonne blague du sage.

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 3:30

Il y a quelques semaines déjà, Sakuma était à l’honneur à la télévision japonaise. Sakuma est la muse des adorateurs du tube à vide, version ancestrale. Adulé, souvent décrit comme un vrai magicien osant l’impensable, il représente le meilleur exemple du gourou doté d’un savoir immense et impénétrable pour tous les simples gens et ingénieurs. Il est de celui que l’on admire car il peut griffonner un schéma sur un coin de nappe de table et faire un appareil qui va transcender l’émotion contenue dans le message, même si le reste n’est pas certain d’être conservé.
Les schémas de son œuvre sont visibles sur internet et représentent la démarche du maitre que l’on peut, je pense résumer à 4 règles

-Utiliser les vieux tubes les plus rares/chers, car de toutes façons, j’en ai plein sous la main.
-Bannir tout condensateur de liaison et mettre du transformateur à la place, même si c’est pas spécialement justifié.
-Utiliser les tubes à contre-emploi, tout spécialement prendre des tubes de sortie en entrée.
-Utiliser le même schéma encore et encore avec quelques variantes.

Voila en gros résumé ce qu’il y a finalement derrière l’œuvre de Sakuma. Du vide (ce qui est logique avec ces composants), aucune évolution (les schémas de 1978 ressemblent étrangement à ceux de 2004), une légende savamment nourrie par des affirmations invérifiables quant à la qualité finale avec toute une aura mystérieuse et magique qui fait que ca a le son (enfin, disons que l’émotion est la).

Le problème c’est que n’importe quel technicien ayant quelques bases sur les tubes peut faire ce genre d’appareil. Car, il faut se rendre à l’évidence, il y a une véritable pauvreté conceptuelle derrière, cachée par des règles faisant diversion et un discours totalement nébuleux laissé à l’interprétation de chacun. Le truc des deux terres indépendantes, fantastique, on n’y avait pas pensé ! Quant à mettre des transformateurs partout, à part faire une publicité pour Tamura, je ne vois pas l’intérêt. C’est le plus mauvais composant que l’on sache faire, le plus cher et le plus encombrant, le tout pour une fraction de la qualité intrinsèque d’un bon condensateur de liaison. Mais bon, il faut justement faire à contre-courant, comme ça, je peux dire à peu près n’importe quoi, personne n’ira vérifier ! Ces ingénieurs obtus n’ont de toute façons rien compris, enchainés à créer ces systèmes froids aux mesures parfaites, mais à l’écoute pauvre en émotion.

La seule qualité que je trouve est une certaine qualité de fabrication à priori. Mais ça, c’est aussi à la portée que n’importe qui d’un peu consciencieux qui aurait accès à une source quasi illimitée de composants rares et chers. Le coté vieux sage qui est détenteur d’un savoir mystique et mystérieux, je pensais que l’on s’en débarrasserait avec le temps, mais il semblerait que cela marche plus que jamais… A mon avis, il doit bien rigoler en cachette et se dire qu’il a vraiment trouvé le bon plan pour finir ses jours avec sérénité.

Enfin, bon, ce n’est pas pire que Machina Dynamica et son nouveau service d’amélioration de la qualité des systèmes audio par téléphone

Jipi.

août 10, 2007

C\’est la moindre des choses…

Filed under: Uncategorized — jipihorn @ 8:06

C’est les vacances, donc, c’est un peu en stand-by ici.
Un commentaire est passé de la part d’un des piliers du seul forum audio objectif français pour mettre à jour l’adresse du forum qui avait changé il y a quelques temps déjà.
Et donc, pour ressortir un peu ce commentaire qui est noyé dans les archives, je donne l’URL actuelle :

http://chaud7.forumactif.fr/Votre-1ere-categorie-c1.htm

Dommage qu’il n’ait pas plus de succès, mais être objectif est souvent moins confortable que de se complaire dans les douces paresses intellectuelles des subjectivistes.

Jipi.

Propulsé par WordPress.com.