Jipihorn's Blog

décembre 16, 2011

Christopher Hitchens est mort…

Filed under: Atheisme, Coup de gueule, Scepticisme — jipihorn @ 6:17

Fais chier.

Jipi.

Publicités

novembre 2, 2011

Ne cédons pas.

Filed under: Atheisme, Coup de gueule, Foutage de gueule, Ridicule, Scepticisme — jipihorn @ 11:56

Les musulmans n’ont peut-être pas le droit de symboliser leur prophète, mais c’est leur problème. Moi, je vais pas m’en priver, j’ai pas de comptes à rendre :

Qu’ils commencent à prouver que l’archange Gabriel a bien susurré à son oreille et je commencerai à y porter le moindre respect. J’y verrais plutôt un opportuniste doué, voire un schizophrène. Pour le reste, après avoir lu coran et hadiths (al-Bukhari et Muslim), pourquoi respecterais-je une entité qui me déteste et rejette ? A choisir entre blasphème ou  dhimmitude, y a pas à hésiter longtemps…

Il serai temps que les croyants grandissent et arrêtent de vouer leur existence à des contes de fée médiocres. Et les autres à croire aux mensonges éhontés de ces derniers. Qu’ils lisent les versets de l’épée (sourate 9; notamment  le verset 29 et suivants), parmi les  derniers écrits et donc remplaçant les précédents qui pourraient  être contradictoires au nom du principe d’abrogation, et on verra si on a effectivement affaire à une religion de paix et de tolérance (et oui :  « Point de contrainte en religion » – sourate 2 – est un verset abrogé et donc nul et non avenu).

Plus j’étudie les religions, plus je découvre que les théologiens ne pondent que des coquilles creuses sans substance et plus je les rejette. Alors celles qui ont un système politique, législatif et social intégré…

Un système totalitaire avec une entité hypothétique comme chef  ? Le ridicule a-t-il une limite ?

Jipi  (via scepticisme scientifique )

mars 13, 2011

J’aimerais bien qu’ils me lachent un peu.

Filed under: Atheisme, Ridicule — jipihorn @ 4:03

Depuis quelques semaines, tous les jours, je reçois des visites, quelquefois en grand nombre,dont la source (que je ne citerai pas pour ne pas leur faire de publicité) est un site qui propose des transcriptions de textes d’islamistes durs style jamal badawi (fortement inspiré des frères musumans) ou encore des clowns dangereux comme zakir naik (ses vidéos sur youtube sont particulièrement gratinées – surtout celles ou il tente de faire croire qu’il y a de la science dans le coran). En fait, ce sont des malins, car le lien qui apparait dans les statistiques est un intermédiaire qui change en permanence , qui propose de la pub et qui leur verse un petit quelque chose à chaque visite. Et donc, si par malheur je clique la-dessus, je finance ce genre de site à d’apologie à l’islam orthodoxe.

Alors, il me serait fort agréable qu’ils me lâchent  avec leur sites au contenu qui varie entre le grotesque de malades mentaux et la haine à l’état pure. Déjà que lorsqu’on commence à étudier un peu l’islam dans ses fondements, on découvre pas mal de choses pas très joli-joli. Alors si en plus, ces individus viennent en rajouter une couche en essayant de faire venir des internautes sur leur site dans l’espoir de les convertir, c’est pas ça qui va en améliorer l’image.

En attendant, je prépare un stock de popcorn pour assister au spectacle, qui a déjà commencé, à propos du futur débat sur l’islam. Ça va promettre, bien que j’ai déjà une idée précise de ce qui va se passer (et pour l’instant, je ne me suis pas encore trompé).

Jipi.

(Remarquons que je ne mets pas de majuscules aux noms cités, ca serait leur faire trop d’honneur)

janvier 3, 2011

Badass post of the day

Filed under: Atheisme — jipihorn @ 11:56

Du à l’incontournable P.Z. Myers et son blog Pharyngula, probablement le blog scientifique le plus lu du web. Au delà des articles tournant autour du thème des religions, de la politique américaine (ou plus générale), on apprend énormément de choses sur ses billets qui ont trait à des articles scientifiques ¹ (« blogging on peer-reviewed research ») dans le domaine de la biologie en générale, ou de l’évolution sous tous ses aspects en particulier.

Aujourd’hui, un billet très synthétique, résumant une réalité implacable :

Avez vous remarqué comment les religions vous disent toujours à quel point les réponses sont simples, mais, en même temps, affirment que l’univers est trop complexe à expliquer pour la science ?

Regardez les explications des religions. Comment l’univers a-t-il été créé ? Pouf, un grand homme dans le ciel a juste fait exister. D’où viennent les humains ? Le même grand homme a créé deux personnes, comme maman et papa, et tout le monde en émane. Que dire à propos de notre histoire ? Des gens élus, un remarquable goulet d’étranglement de population (l’humanité réduite à 8 personnes, toutes de la même tribu, 4 d’entre eux fortement apparentés !), toutes les langues remontant à une seule source de dispersion du moyen orient.

Ce sont des explications de bandes dessinées. C’est le genre de choses qu’un gamin de 5 ans pourrait imaginer… et pas un gamin très doué. Et toutes sont clairement dessinées à partir de supposition simplistes à propos du fonctionnement du monde. Elles sont pathétiques.

Inventer un super-être cosmique qui a des pouvoirs magiques infinis n’est pas une explication, c’est une excuse. Ca n’explique rien, ca crée une nouvelle complication, ce dieu, qui demande des explications supplémentaires. Et tout dieu que les religions inventent est complexe : s’il est capable d’avoir un intérêt en l’humanité, s’il accomplit des actions spécifiques et dirigées, s’il est intelligent, il doit être complexe ; et s’il n’est simplement qu’une force de la nature diffuse, une propriété du cosmos, alors tous les anthropomorphismes et buts et désirs à propos de leur divinité sont faux. Les tentatives de rationaliser en dehors de toute complexité en affirmant « Dieu est amour » ou autres vacuités ne sont rien d’autre que des excuses bidon qui renvoient à ma thèse : la religion porte sur la réduction des explications en une simplicité puérile.

D’autres histoires, comme l’origine de la race humaine d’une paire [d’individus] à un endroit et d’une famille de 8 plus tard, sont simplement des initiatives de réduire la biologie à tout ce qu’ils en savent : famille, patriarcat et tribu. Ils ne sont pas simplement idiots, ils ont complètement tord : nous savons en général comment des espèces émanent de populations, et non d’individus, et le mythe de colle pas avec les faits. Si il y avait eu un tel resserrement étroit dans la population humaine à un moment donné, cela serait visible dans notre génome; toute l’histoire a été falsifiée.

Même ces disciples religieux qui ne sont pas créationnistes ont leur collection de simplifications bidon qui s’appliquent non seulement à notre monde réel, mais aussi à leur propre religion. Combien de fois vous êtes vous trouvé à discuter d’absurdités de la doctrine avec un croyant, tout simplement pour les voir battre en retraite dans le bunker douillet universel de ce mot vide de sens qu’est « foi » ? « Foi » est leur carte « sortie de prison [du Monopoly] », leur refuge, leur outil toujours pratique pour court-circuiter la raison. Tout difficulté intellectuelle finit en capitulation – et ils se comportent comme si tout le monde devait être fier d’eux pour tomber dans la foi.

C’est particulièrement vexant quand ils approchent la science avec la même attitude. L’excuse le plus courante que j’entends pour croire en un dieu est que le monde est trop complexe pour résulter d’une autre manière que l’action intelligente d’un surhomme. Dites, peut-être que la bonne façon de comprendre un phénomène complexe n’est pas de prétendre que c’est plus simple qu’il ne l’est en réalité… Peut-être que jeter discipline, talent et dur labeur pour repousser d’un geste les difficultés avec l’excuse que vous « n’avez qu’à croire » n’accomplit effectivement rien.

Mais plus clairement, personne ne va affirmer qu’une grande complexité est une raison pour penser que seule une explication simple peut être juste. C’est l’approche que les créationniste du dessein intelligent embrassent, mais c’est aussi le prémisse fondamental des théistes.

La religion affirme que la foi est la réponse. La réalité dit que les mathématiques, la physique, la chimie et la biologie le sont. Mais ces derniers nécessitent des efforts pour être maitrisés, je sais.

Ainsi est le métier des théologiens : cacher la misère sous des écrans de pseudo-complexité. Ma plus grande interrogation est, s’ils ont une intégrité intellectuelle, peuvent-ils être sincères ? Mon sentiment pencherait vers une hypocrisie de premier ordre, bien qu’ils puissent être simplement totalement aveuglés par leur emprisonnement au sein de leur propre système.

Jipi.

(¹) : Un autre blog, tout aussi intéressant, est « Why eveolution is true » de Jerry Coyne. Aujourd’hui par exemple, première partie d’un article traitant du problème de la « discrétisation » des espèces, c’est à dire pourquoi au sein d’une espèce, il n’y a pas de continuité mais des variétés bien fixées.Par exemple, chez les félins, pourquoi il n’y a que des chats, lions, tigres et autres au lieu de toutes les intermédiaires qui donneraient une continuité entre les variétés. C’est une question inattendue, qui semble pas évidente du tout à résoudre.Bien que je ne sois pas issu d’une formation liée à la biologie, c’est quand un même un domaine infiniment plus fascinant et riche en réponses que n’importe quelle religion sur les « grandes questions ».

août 14, 2009

Un petit exercice pour la route ?

Filed under: Atheisme, Humour, Rhétorique — jipihorn @ 8:02

Allez, il est facile celui-la, bien qu’il me mettre mal à l’aise sur les moyens employés.

Un petit film circule en ce moment sur la toile, posté par des gens que je connais sur Facebook comme étant un argument contre les préjugés et autres comportements discutables. Pourtant, dès que je l’ai vu, ce film me met très mal à l’aise.

Quel est le message véhiculé ? Celui qui me conviendrait serait simplement « Faites attention à ne pas vous fier aux apparences », avec juste un exemple pour illustrer, un exemple qui pourrait faire partie d’une liste d’autres dans une série générale. La, ça me conviendrait tout à fait et montrerait à quel point ces individus qui se font des films dans leur tête peuvent être nocifs.

En fait, ce film vient d’un site « A part ça tout va bien » qui est un groupe de personnes (en fait un projet d’une association loi 1901)  utilisant l’humour comme arme contre une certaine forme de connerie humaine et semblant vouloir lutter contre les préjugés via à vis des musulmans. Une des meilleures à mon avis (arme, pas connerie…). Jusque ici, je cautionne à fond.

Par contre, je ne comprends pas vraiment le sens réel du message ici. Ce qui m’inquiète plus, c’est comment il est perçu du public en général  : « c’est bien fait pour leur gueules à ces deux connasses ». Ce qui est un peu vrai quelque part,mais quid justement du fond du malentendu, à savoir le voile et tout ce qui s’en suit ?  Quelle est la position justement de ce film ? Quel aurait été la réaction du public si effectivement, la gamine était contrainte à porter le voile sans ce malentendu qui sauve la mise ? Toutes les petites filles voilées (très rares, il ne faut pas exagérer) vont-elles à une fête costumée en Dark Vador ?

Vu sous cet angle, ce film est la quintessence de la démagogie. Nous avons affaire ici à un exemple quasi parfait du raisonnement  fallacieux nommé « Red Herring » en anglais ou « Ignoratio elenchi » dans sa version latine (*). C’est une variante des sophismes à causalité discutable en mettant en avant plan un problème pour résoudre (ou cacher ?, ou justifier ?)  un autre qui n’a rien à voir, ici le cancan de deux bonnes femmes ignorantes sur l’islam en général et via-à-vis du problème du voile et autres burkas en particulier.

L’humour est une arme redoutable, mais ici, il y a une sorte de relent de propagande (j’espère involontaire) qui fait que ce film est raté si effectivement leurs auteurs avaient en tête le premier sens que j’en ai décrit (ce que j’espère profondément). Pire, il cautionne indirectement ce qui n’est pas cautionnable (lisez le Coran – faites cet effort –  et, si vous avez un peu de considération envers les Femmes, vous comprendrez).

Alors, démagogie ou maladresse ? Quel est le vrai message ? Attention à ne pas utiliser l’humour ou tout autre forme de contestation si il y a ambiguïté, car si l’humour peut être très efficace pour combattre les autres, il peut être tout aussi efficace quand il se retourne envers leurs auteurs (ce que je nommerais peut-être comme le « syndrome de Dieudonné « )…

Jipi.

(*) En fait, il y a d’autres variantes qui pourraient être plus ou moins appliquées comme :

  • Le « coupable par association » où une personne que l’on aime pas affirme X, donc X est faux.
  • Une forme de ad-hominem (Poisoning the well)  « Telle personne, qui a tel ou tel travers, affime X donc X est faux ».
  • Une forme extrême de l’homme de paille, utilisant un sujet qui n’a carrément rien à avoir avec le thème d’origine.

août 11, 2009

Gloire au grand Myers !

Filed under: Atheisme — jipihorn @ 1:54

P.Z. Myers est un des héros du WEB. Ce biologiste est à la tête du principal blog dédié à la biologie en général, à la théorie de l’évolution en particulier et tourne en ridicule tous ces frappés religieux qui font florès aux US (mais méfions nous, l’Europe n’est pas vraiment à l’abris).

Ce type est incroyable. Il publie sans relâche ses billets sur Pharyngula chaque jour, aidé par quelques acolytes, en parallèle avec d’autres blogs de chez ScienceBlogs (il y en a plein, tous plus super les uns que les autres). Il a une écriture abordable, très sure et sans ambigüité. Il a une réflexion très poussée sur ses sujets, avec des arguments incontournables. Et il a un humour ravageur. Plus important encore, on apprend plein de trucs. Il écrit régulièrement des articles sur un point particulier de la recherche en biologie, le cutting-edge de la connaissance issue d’un « peer-review » (revue par pairs), démarche totalement incontournable dans la méthode scientifique. Cette méthode est exposée mainte et mainte fois sur des exemples concrets, montrant à quel point elle peut être bafouée par des gens qui se prétendent scientifiques. Dommage, vraiment dommage qu’il n’y pas encore d’équivalent francophone (mais le petit blog de J.M. Abrassard montre l’exemple).

Et c’est bien sur ce dernier point qu’il est létal pour ses détracteurs, car rien n’est plus puissant que de mettre au jour le ridicule des créationnistes, prêtres et autres théologiens au cerveau à la rhétorique surdéveloppée. Sa dernière aventure est à marquer d’une pierre blanche : il est allé visiter le musée du créationnisme le plus célèbre, situé dans le Kentucky. Cet ouvrage, dédié à l’explication du monde selon une lecture littérale de la bible adaptée à la mouvance créationniste d’une terre jeune, a couté 27 millions de dollars (en dons part le système Gifs in Kind) et est dirigé par Ken Ham, une sorte d’illuminé effrayant complètement aveuglé par sa foi.

Mais il n’y est pas allé seul… Près de 300 personnes ont déboulé, profitant d’un événement organisé par la SSA (Secular Student Alliance), sous le giron de Myers qui a géré ça en main de maître, donnant des consignes strictes sur la discipline et le comportement à avoir dans un tel contexte. Car, il faut bien l’avouer, quand il s’agit de sauter sur la moindre excuse pour geindre ou attaquer, ces extrémistes sont très forts. Il ne faillait ici laisser aucune opportunité pour qu’ils profitent de l’événement à leur avantage, par torsions de la réalité, théorie du complot, bref, l’arsenal habituel de défense de l’indéfendable.

Commence maintenant la diffusion des témoignages, photos, récits que Myers regroupe sur son blog.

Il faut bien avouer que c’est effrayant. Même en imaginant les arguments et les récits les plus délirants, on est très loin de ce que ces gens peuvent imaginer pour expliquer le monde en général. En lisant les témoignages de ces salauds d’athées, c’est vraiment le sentiment qui ressort : l’abîme au niveau connaissances, le massacre des notions de science de base et la diabolisation de la raison.

Parce que oui, l’ennemi numéro un qui transparait à chaque écriteau est la raison (« Human reason »). Elle est mise en opposition avec les écrits bibliques qui sont (on se demande bien pourquoi) en totale contradiction. Qu’importe les preuves de la réalité, seuls les mots de Dieu sont ceux qui ont valeur. Tout y passe, la genèse, l’arche de Noé , le déluge, la chaos qui règnerait si l’on perd la foi, la liste est si longue que c’en est grotesque.Un des participant y est allé avec son fils de 11 ans qui pose les questions qui tuent en regardant l’arche de Noé dont la construction est expliquée :

  • Where did all the wood come from? How could all the species fit in that ark? Where did the poop go? How could only Noah and his family take care of all the animals by themselves? If God took care of those problems, why didn’t God just teleport all the animals into the future? Or why didn’t God just get rid of the bad people with a snap?
  • D’ou vient tout le bois ? Comment toutes les espèces ont-elled tenu dans cette arche ? Ou est passé le caca ? Comment la famille de Noé s’est-elle occupée de tous les animaux toute seule. Si Dieux faisait attention à tous ces problèmes, pourquoi n’at-il pas juste téléporté tous les animaux dans le futur ? Ou pourquoi n’a-t-il pas anéanti toutes les mauvaises gens d’un claquement de doigt ?

Sympa le gamin ! Je serais curieux d’entendre les réponses… Les récits sont nombreux, les photos aussi, malheureusement en anglais.

Le pire est que ce « musée » a beaucoup de succès. 100 000 visiteurs deux mois après son ouverture en 2007 ! Les familles, en toute bonne foi, amènent leur progéniture pour les éduquer comme n’importe quel musée, comme n’importe quelle sortie éducative. C’est une affaire très rentable et les projets d’agrandissement sont à l’étude. Et ca n’est pas le seul. Ce style de construction fait florés. Même si en Europe, c’est très rare, il en existe au moins un en Angleterre.

En fait, une image résume parfaitement le fond des choses : La science, la réalité, la raison, c’est trop compliqué. La parole de Dieu, c’est simple, c’est du bonbon pour l’esprit et c’est la vérité. Tout le « musée » peut être ramené à cette conclusion par une mise en parallèle permanente entre la science « mal » et la bible « bien ». Quimporte si l’on voit les dinosaures avec les humains qui étaient végétarien au début (avant que cette conne d’Eve ne croque la pomme),  que la terre a 6000 ans et que le soleil eut été crée le lendemain (4ème jour)  des plantes (3ème jour),qui ne sont pas des créatures vivantes (5ème/6ème jour) c’est bien connu, mais après la lumière (1er jour). Surtout ne pas réfléchir. Ou alors pour trouver des pirouettes pour expliquer l’inexplicable (vous savez, les théologiens).

Le bon coté des choses est que cette visite fait beaucoup de bruit et est une très mauvaise publicité à laquelle Anwser In Genesis (la groupe propriétaire) ne peut rien. Les visiteurs ont été parfaits, que l’on continue à se foutre de leur gueule, comme le dialogue est impossible, c’est la meilleure arme. Et puis quel dialogue ? Est-il vraiment possible? Il y aurait tellement à dire, c’est abyssal.

Jipi.

 

avril 23, 2009

Comment dire…

Filed under: Atheisme, Coup de gueule — jipihorn @ 11:19

On pensait arriver au fond, mais un nouveau niveau a-t-il été atteint ?

(Merci à J.M. Abrassart et son blog)

Jipi.

avril 1, 2009

Pour sentir la quintessence de l’irresponsabilité…

Filed under: Atheisme, Coup de gueule, Foutage de gueule — jipihorn @ 1:02

L’irresponsabilité est universelle et elle est souvent d’autant plus prononcée que l’on monte dans la hiérarchie des « élites » (ou grands personnages).

Notre très cher pape nous l’a montré d’une manière superbe, montrant à quel point il est compétant sur les sujets qu’il maîtrise, à savoir la sexualité, la science et la nature humaine en général. Bien que je me demande si ceux qui ont tenté de rattraper le coup en nous faisant la technique ultra éculée du “il n’a pas été compris, je vais vous expliquer pourquoi, à l’aide de torsion sémantique par jeu de rhétorique” ne seraient pas encore plus ridicules. En effet, si le pape n’est même pas fichu de faire une phrase sans ambigüité (c’est sûr que les textes sacrés sont champions dans l’exercice), à quel saint se vouer ?

Votre chef dit une grosse connerie ? Assumez ! Ou changez de culte (à supposer qu’il y en ait des plus cohérents).

Pour les anglophones (malheureusement), une petite animation très didactique sur la mise en place de la crise bancaire mondiale et les acteurs en cause.  L’irresponsabilité au plus haut niveau, du grand art.

jipi.

mars 29, 2009

Un peu de lecture…

Filed under: Atheisme, Scepticisme — jipihorn @ 1:01

… ne peut pas faire de mal : très bon billet de David Rossoni sur le site de Jean Michel Abrassart.

Globalement, ce petit blog est de qualité supérieure.

Jipi

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.