Jipihorn's Blog

décembre 8, 2009

Blu-ray du jour

Filed under: DVD - Blu ray - CD, Musique — jipihorn @ 8:14

Le blu-ray c’est cool… quand le contenu utilise le support avec ses vraies possibilités.

Malheureusement, le catalogue de concerts est maigre (disons musicalement intéressant)  et les sorties rares… Néammoins, ça arrive. Témoin le dernier double blu-ray de Steve Vai « Where the wild things are ».  C’est luxueux, 2H40 de concert, on en a pour son argent (14€ chez Axel Music, qui a dit que le blu-ray était plus cher !?). Seul point noir, l’image est filmée en 720 lignes. Mais étant de bonne qualité, ca reste bien supérieur au DVD.

Le concert en lui-même est d’enfer. Il faut aimer Vai et son jeu… démonstratif. Il tricote à fond, mais ca en jette. Il arrive à ce que ça passe sans que ça agace. Et puis, il laisse la part belle à ses accolyte qui peuvent aussi montrer ce quoi ils sont capables. La formation est plutôt originale avec deux violons au charisme certain. En fait tous les musiciens ont un charisme certain dans leur genre et ça assure un maximum avec toujours cette impression de faire tout ça sans effort. Il n’y a jamais la moindre hésitation ou imprecision. Les mises en place sont parfaites, tout le temps; une performance de mémorisation. Ces gens sont des monstres et la musiques est très variée avec des passages entre  métal symphonique et pur classique, funk pur et dur ou blues bien sentis. Ca tourne et ça groove un maximum. C’est original au possible, drôle, énergique. Ce sont des bêtes de scène.

Bref, un monument dans le genre, avec un son nickel (à part toujours cette manie de faire des stéréo débiles). Je conseille sans aucune hésitation, c’est vraiment une affaire.

Jipi.

Publicités

août 10, 2009

Bue-Ray du jour…

Filed under: DVD - Blu ray - CD — jipihorn @ 8:34

Reçu fin de semaine dernière, YellowJackets Live pris au New Morning, qui semble avoir des moyens avec une équipe vidéo et une série de blu-ray dont celui de Mike Stern.

Autant le dire tout de suite, ca n’est pas de la vraie HD. C’est mieux qu’un DVD, mais on est loin des 1080 lignes. L’image est bonne, moins finie que le blu-ray de Mike Stern. Le son, lui est moins bon. Je dirais même qu’il y a une erreur de prise de son, ou de mix audible par une saturation que je ne trouve pas discrète. A se demander si les gars écoutent ce qu’ils font. C’est d’autant plus dommage que, globalement, c’est très bien pris.

Le concert en lui même est d’enfer. C’est un groupe top niveau, c’est énorme. Malgré tout, c’est à avoir pour le contenu.

Je préfère celui de Mike Stern, mais c’est surtout à cause du coté technique du disque qui est supérieur et non du au contenu qui est excellent des deux cotés.

Une petite précision sur le format vidéo utilisé dans cette collection. Les fichiers sont codés en VC-1 entrelacé, un format pourtant rarement utilisé pour le film principaux, que l’on retrouve surtout dans les bonus (comme dans le blue man group). Le problème, c’est que les codecs DXVA utilisant le GPU et une majorité des codecs soft ne le lisent pas correctement. De plus, certains splitters, comme Haali sont complètement à la rue. Ce dernier est à proscrire de toute façon car il ne marche pas correctement en général. Utilisez Gaber par exemple, mais si jamais vous voyez l’icone de Haali débouler dans la barre de statut, vous êtes quasi certains d’avoir des gros soucis de performance ou de lecture. C’est d’autant plus vicieux qu’il  peut même apparaitre si l’on a forcé à en utiliser un autre. Il est apparu subitement sans raison apparente ce week-end et il m’a été impossible de jour le moindre blu-ray correctement. Le record était décerné à Matrix avec 1.2 image par seconde (tous les autres plafonnaient à 8 maxi) . Le seul moyen que j’ai trouvé pour l’annihiler et de mettre son mérite au minimum (DO_NOT_USE). Ca c’est si on utilise MPC ou d’autres softs. Evidement, si l’on utilise des logiciels payants de lecture, les soucis sont moindres (enfin, normalement).

Ce format utilisé dans les blu-ray du New Morning est embêtant, car il force à décocher l’utilisation de l’accélération hardware spécifiquement pour ce format et dont il n’est pas possible d’avoir une configuration qui lise tout. Il existe un moyen de détourner un codec fourni dans certains soft payants, mais bon, c’est suffisamment compliqué comme ça.

Jipi.

août 4, 2009

le blu-ray de référence pour l’instant…

Filed under: DVD - Blu ray - CD — jipihorn @ 7:16

… est assigné à :

Stomp Live (codage VC-1) .  Procurez vous le par tous les moyens, c’est pour l’instant le meilleur disque que j’ai vu. Tout est au top, son, image, contenu. Meilleur que le premier disque sorti en  DVD (Stomp Out Loud), il est en plus très drôle. C’est un 100% live avec une autre troupe de 8 personnes. Contrairement au premier disque, chacun a une personnalité marquée et les morceaux ont un coté sketche extrêmement divertissant et super drôle. Perfection d’exécution, prise de son hors concours (on se demande bien comment ils ont obtenu ce résultat), la stéréo est parfaite. C’est le test ultime pour voir si le système est bien réglé  : le positionnement des gens est telle que vue en face de scène . C’est une assez petite sale, avec un public assez restreint, tout l’opposé du Blue Man Group oùù c’est gigantesque.

Stomp+Blue Man Group, voila la paire qui justifie d’avoir la HD à la maison.

Jipi.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.