Jipihorn's Blog

juillet 19, 2010

l’ET-703 et son pavillon.

Filed under: Acoustique, Pavillons — jipihorn @ 11:46  

Le tweeter  TAD ET-703 fait partie de ces composants mythiques que le monde audiophile affectionne. Certains le détestent, d’autres l’adorent. Techniquement, c’est le seul moteur réel dédié à cette fonction; les autres haut-parleurs genre JBL ou Fostex sont des tweeter annulaires, sauf le 045Be JBL – Le seul qui rivaliserait – mais je ne suis pas convaincu par son pavillon. Les arnaques type Goto Unit  ou YL sont des espèce d’hybrides avec une membrane en dôme et une sortie quasi annulaire. Aucun de ces modèles n’ont de pièce de phase digne de ce nom à ma connaissance. Les TAD sont comme des moteurs de médium mais en miniature, ici une sortie d’un demi-pouce. Technologiquement, il sont assez classique, mais la qualité industrielle reste insurpassable, surtout comparée aux modèles artisanaux dont on a aucune garantie de tolérance de caractéristiques entre unités.

Le problème actuel de ces transducteurs est leur prix qui a explosé ces dernières années. De exorbitants, ils sont passés à inabordables. Il ne vaut mieux pas casser un diaphragme…

Maintenant, ce sont des objets plutôt étranges au niveau du pavillon. Si leur conception avait probablement des contraintes très particulières à l’origine au niveau directivité, elle semble plutôt décalée pour une utilisation hifi "standard". Beaucoup de gens pensent que ce sont des pavillons à diffraction, ce qui est faux, tout comme les anciens Fostex T825. Ce sont des vrais pavillons avec deux angles d’ouverture bien définis et, malheureusement, une sortie abrupte qui va inévitablement diffracter. Contrairement à ce que l’on croit, ils sont plus directifs dans leur dimension la plus faible, même si la rupture tend à lisser l’effet. Il suffit simplement de mesurer  (fente tweeter horizontale) :

Bleu : Axe - Rouge 30° axe gauche-Droite - Vert 30° haut-bas.

Ce qui fait que je les monte avec la fente à l’horizontale, pour avoir une directivité similaire à celle des pavillons de médium. Si ils sont montés à la verticale sur les enceintes Exclusive, c’est certainement pour des raisons bien particulières pour une utilisation particulière. Remarquez que en dessous de 8kHz, la diffraction lisse la directivité, mais elle devient inopérante aux fréquences supérieures, faisant chuter le niveau rapidement (courbe verte). Le problème, c’est que ces haut-parleurs sont utilisés à partir de 8kHz : ne pas compter sur la diffraction pour contrer la forte directivité du pavillon due à son  angle d’ouverture faible.

J’ai toujours trouvé les TAD un peu plus "ternes" que les tweeters que j’ai eu jusque la (attention à bien prendre le terme au niveau ou il doit être pris) . La raison peut se voir sur la courbe de réponse où un creux vers les 8-10kHz est présent, probablement pour des raisons d’interférence entre l’onde incidente et les ondes diffractées (courbe des deux tweeters) :

Cela semblerait être le point faible de ce transducteur dans une  utilisation généraliste. Remarquez à quel point les deux transducteurs sont similaires – n’imaginez même pas avoir une telle homogénéité avec d’autres marques artisanales japonaises…

Après avoir usiné des petits pavillons standard, genre tractrix, je peux l’affirmer maintenant : le pavillon d’origine du TAD est LE point faible de ce haut-parleur dans une utilisation HiFi standard. Le passage aux nouveaux pavillons a immédiatement enlevé cet aspect "terne", probablement à cause de la disparition de ce creux que je devrai confirmer à la mesure sous peu. Une écoute un peu attentive sur quelques morceaux sélectionnés montre immédiatement l’impact du pavillon sur les résultats. Ils sont très nets, mettant en avant les défauts intrinsèques du pavillon d’origine.

En gros, vous voulez le top du tweeter ?

ET-703 avec un autre pavillon.

Oubliez Onken, Goto et autres ALE : y a aucune technologie réelle et la qualité de fabrication est indigne – la qualité d’un tweeter ne se mesure pas à la masse  des aimants.

Une petite note à propos des pavillons usinés. Ce sont des tractrix parce qu’il fallait qu’ils se terminent à 90° car ils sont montés sur un baffle. Si il étaient utilisés en l’air, un Le Cléac’h aurait pu être utilisé jusque 180° mais sur baffle plan, ça n’a pas d’intérêt. D’un autre coté, quand on est limité à 8cm de diamètre, il n’y a pas beaucoup de solutions si l’on veut un minimum de surface pour le pavillon. Contrairement à des versions en aluminium dévoilées il y a quelques temps (très jolis), ces petits pavillons conservent la compatibilité de montage dans toutes circonstances. J’aurais construit un guide d’onde si j’avais pu le faire, avec juste un arrondi extérieur. Mais ca passait pas, géométriquement parlant.

Jipi.

About these ads

2 Commentaires »

  1. Bonjour,

    J’utilise des ET703 à partir de 9,2 KHz couplés avec des 4001 sur pavillons 4001EX + 1601B. Je partage vorte point de vue sur les qualités notament versus les ONKEN et autres : sans commentaires.
    Pourriez vous m’en dire plus sur vos pavillons et sur leur réalisation ?
    Par ailleurs je recherche un DOLBYLAKE LP4D12 (si vous en connaissez un à vendre) afin de fi trer len brickwall les 703.

    Avec mes remerciements

    Gérard DEJEANTE

    Commentaire par Gérard DEJEANTE — août 12, 2010 @ 7:54  

  2. Les bonnes performances intrinsèques d’un tweeter (de tout type de transducteur d’ailleurs) constituent un faire valoir dans l’espérance de la réalisation d’une enceinte réussie. Mais un tweeter mal filtré reste un mauvais tweeter. C’est le cas dans la majorité des systèmes DIY, car le filtrage reste le parent pauvre des activités solitaires (ou collectives, ça dépend des goûts) de l’audiophilie, dans la mesure où cela exige des compétences, une expérience et du matériel inabordable pour les amateurs. On ne s’improvise pas filtreur et il ne suffit pas de donner son nom à un type de filtre (comme le fait fort modestement Le Cléach, car il aime avant tout qu’on parle de lui) pour prétendre marier tous les hps et les pavillons de la planète. D’ailleurs le filtre, qu’il soit estampillé Le Cléach ou tartempion, est inneficace dans la totalité des réalisations personnelles. Pourquoi? Et là, je vais citer un extrait d’article paru dans le Led 181 (pas franchement une référence, cette revue mythique), mais qui pour une fois, ne sort pas du chapeau d’un pseudo scientifique ou d’un DIYeur du dimanche:
    ".. Il faut combiner le rayonnement simultané de plusieurs haut-parleurs sur des plages de fréquences différentes sans oblitérer la qualité de restitution, c’est à dire en conservant un bon équilibre tonal et de bonnes caractéristiques de diréctivité (point essentiel en hifi). Rechercher la réponse la plus droite à 1m dans l’axe, est une hérésie, puisque ce n’est pas du tout ce que l’on perçoit dans une pièce d’habitation. La réponse en énergie, c’est-à-dire le cumul des réponses en pression dans toutes les directions est bien plus importante. Les outils de conception moderne (CAO) permettent une étude fine et rapide des phénomènes et de trouver ainsi plus rapidement "le meilleur" compromis.
    Le filtre doit rester simple mais non simpliste. Les "écoles" du filtre basé sur tel ou tel critère correspondent davantage à des considérations intellectuelles ignorantes de la pratique (ça s’adresse essentiellement au bouffon de la rue Mouffetard) ou basées sur une unique pratique (large bande, coaxial, ect…), qu’aux résultats obtenus sur des milliers de modèles d’enceintes conçus de par le monde.."
    Personnellement, j’utilise depuis des années un FT66H sur mon système, et ses mesures (reproductibles) n’ont pas à rougir de celles d’un TAD…

    Commentaire par FRANCIS LIBRE — août 15, 2010 @ 2:16  


Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Thème Silver is the New Black. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 97 autres abonnés

%d bloggers like this: